previous page next page

Un Tour de Gravimotion

2ème Étape: Le mouvement n’existe pas en science physique.

  1. Il y a 2500 ans Zeno théorisait qu'une flèche avant d'atteindre son but doit passer par le milieu de sa trajectoire, mais arrivée là, la flèche doit passer par le milieu du restant de la trajectoire, et ainsi de suite.
    En "théorie" la flèche prend donc un temps infini pour arriver au but.
    Mais en "réalité" la flèche atteint le but, le mouvement doit donc être ignoré dans nos "théories!"
  2. Puis la 1ère loi (loi de l’inertie) de Newton affirme que le mouvement uniforme est équivalent au repos.
    Le repos étant mouvement nul, cette loi refute tout simplement l'occurence du mouvement uniforme.
  3. Quand au mouvement accéléré, Einstein a été jusqu’à affirmer qu’un ouvrier tombant du toit n’est pas accéléré car il ne sent aucune force!
  4. D’autre part et dans un tout autre domaine, Einstein affirme que le mouvement est relatif.
    D’après Einstein le mouvement du train n’existe tout simplement pas lorsque ce dernier est pris comme référence d’observation et de mesures! Pour un voyageur c’est le paysage qui bouge et non le train dans lequel il est! Le mouvement devient ainsi abstrait, une entité dénuée de toute réalité.
  5. Notre concept d'entropie est un autre exemple du mépris que la physique porte envers le mouvement.
    Ludwig Boltzmann déclara que le mouvement chaotique des molécules d'un corps matériel pouvait être ignoré pourvu que l'on considère l'entropie du systême.
    Il est cependant bien connu que l'entropie n'est qu'une idée abstraite dépourvue de tout collatéral physique. L'un des deux principes fondamentaux de la thermodynamique, à savoir l'entropie, se rit du mouvement réel en faveur d'une idée abstraite!

La description mathématique même du mouvement est élusive en science

  1. La trajectoire
    En physique le mouvement est décrit en considérant la position de l'object en fonction du temps.
    Les positions sont définies par un système de référence fait de trois axes dans les trois dimensions.
    Mais les axes de référence choisis tout comme les positions considérées n'ont rien à voir avec le mouvement qui lui se produit entre les positions!
  2. La vitesse
    Enfin en physique le concept de vitesse, qui est le rapport d'une distance par une durée de temps, ne nous fournit aucun indice quand à la nature du mouvement, car ni les distances ni le temps ne contribuent au mouvement!
  3. Et qu'en est'il de la quantité de mouvement "mv"? Ce concept, en dépit de son nom, reposant sur la vitesse ne nous apporte aucun indice supplémentaire sur le mouvement.
Qu’il soit "pensé" mentalement ou "décrit" mathématiquement le mouvement n’existe pas en physique.

Il en est tout autrement en gravimotion...
En gravimotion, le mouvement se produit, le mouvement est réel, le mouvement est physique.
Decouvrez page suivante une interprétation inédite et étonnante du mouvement!
next page

Contactez nous:  
Copyright © 2017 by Henri Salles. Vous avez la permission de reproduire, imprimer, distribuer le contenu de cette page, pourvu que vous en indiquiez l'origine à savoir: www.gravimotion.info ou le lien: http://gravimotion.info